Comments

  • Pas d’accord!
    Vous prétendez en fait dans l’interprétation que vous faîtes de ce micro-événement qu’est une vidéo faite avec deux comiques “jeunes” et Macron que l’élection présidentielle est jouée. Rien que cela! Victoire! Macron a gagné!
    Vous n’êtes pas un politique et pas plus un chef de guerre. A ces deux catégories de personnes combien ont été à deux doigts de perdre de manière complète et totale.
    Si vous voulez vous remonter le moral relisez Tite Live sur la deuxième guerre punique ou si vous n’en avez pas le temps par exemple des résumés sur Wikipedia. Ci dessous un extrait de la bibliographie wikipedia d’Hannibal
    “Selon Tite-Live, les terres occupées par l’armée d’Hannibal à l’extérieur de la ville sont revendues entre Romains alors même qu’elles sont occupées et pour un prix juste91. Cela peut ne pas être vrai mais, comme l’indique Lazenby, « cela pourrait bien l’être car cela ne montre pas seulement la confiance suprême des Romains dans la victoire ultime mais aussi la façon selon laquelle un semblant de vie normale se poursuivait »87. Après la bataille de Cannes, les Romains montrent une considérable fermeté dans l’adversité. Une indéniable preuve de la confiance de Rome est démontrée par le fait que, après le désastre de Cannes, la cité est laissée virtuellement sans défenses alors que le Sénat choisit de ne pas retirer une seule garnison des provinces pour renforcer la ville. En fait, les troupes des provinces sont renforcées et les campagnes maintenues jusqu’à ce que la victoire soit assurée d’abord en Sicile, sous la direction de Marcus Claudius Marcellus, puis en Hispanie sous la direction de Scipion l’Africain92,93. Malgré le fait que les conséquences à long terme de la guerre d’Hannibal sont incontestables, cette dernière est indéniablement la plus « belle heure » de l’histoire de Rome87,94. ”

    Un combat est un acte long, et n’est en aucun cas une série de victoire. Il n’y aura pas de veni vidi vici dans le cas présent. Si vous voulez battre un adversaire: imposez le terrain. Faites ce qu’il ne veut pas: de la politique.

  • Bonjour,
    Pour ma part, je suis tout à fait d’accord avec l’analyse de François, même s’il est assez pessimiste sur l’état de conscience politique des jeunes. Mais on a effectivement de quoi être pessimiste.
    Pour alimenter la discussion avec scipio qui a laissé un commentaire en citant Tite Live, le combat long mené par la pensée dominante et les média les plus suivis a jusqu’à présent été un succès puisque nous avons enchaîné les présidents néo-libéraux depuis des décennies. Que ce sointt Chirac, Sarkozy, Hollande ou Macron, nous sommes toujours dans le même discours qui promeut la “liberté” économique, celle qui favorise toujours les mêmes au détriment des employés, ouvriers, chômeurs, étudiants, fonctionnaires etc.
    Il s’agit donc bien d’un combat sur la durée, la longue durée dont Macron est aujourd’hui le meilleur représentant. Et la façon de faire qui consiste à n’être que dans la séduction, le paraître et l’image, plutôt que sur le fond, nous amène à élire toujours les mêmes. Cette émission est donc le révélateur et presque le paroxysme de ce cheminement vers le superficiel. Et en effet, elle risque de donner des idées à tous ceux qui ne veulent pas parler de leurs idées et de leurs actions politiques mais plutôt séduire les jeunes

    • Ce commentaire appellerait de nombreux commentaires qui pourraient être résumés dans les quelques points suivants:
      1/ Qu’est-ce que les jeunes? Une notion floue. En effet c’est mettre dans une même catégorie des personnes d’ages différents de milieux sociaux très différents… Les jeunes ne sont pas une catégorie sociale en eux mêmes.
      2/” le combat long mené par la pensée dominante et les média les plus suivis a jusqu’à présent été un succès “. Succès relatif cependant le non au traité de 2005 en est un bon exemple et la crise des gilets jaunes un autre encore plus récent.
      3/”Et la façon de faire qui consiste à n’être que dans la séduction, le paraître et l’image, plutôt que sur le fond, nous amène à élire toujours les mêmes. ” Raison de plus pour ne pas désespérer et refaire de la politique. Si on a toujours les mêmes avec les mêmes discours et que ces discours sont au fond inopérants d’où la nécéssité pour eux d’être dans le paraître alors il faut proposer autre chose. Faute de proposition positive alternative évidemment les mêmes seront réélus.
      4/” Après la bataille de Cannes, les Romains montrent une considérable fermeté dans l’adversité. Une indéniable preuve de la confiance de Rome est démontrée par le fait que, après le désastre de Cannes, la cité est laissée virtuellement sans défenses alors que le Sénat choisit de ne pas retirer une seule garnison des provinces pour renforcer la ville. ” Ce passage non pas de Tite Live mais de wikipedia montre qu’après le désatres de la bataille de Cannes, qui fût le plus grand désastre militaire romain de la république, les romains n’étaient pas moralement abattus.
      Croire qu’après une petite vidéo avec deux comiques relativement populaires l’électorat jeune va se précipiter pour voter Macron c’est oublier un peu vite la réalité des jeunes qui pour la majorité d’entre eux est la suivante: jeunes des milieux populaires à l’avenir incertain si ce n’est bouché, étudiants qui ont connu les joies de l’isolement, des cours par vidéo et le droit à faire la queue à la soupe populaire le soir dans le froid et le noir, internes des hôpitaux travaillant 80 heures payés 35 dans les pires conditions parfois, etc…
      J’avoue ne pas comprendre le ton au fond larmoyant de cette vidéo et me poser des questions. J’invite F Boulo à corriger le tir.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiéRequired fields are marked *